biographie...


Christian Ferdinand est né a Evreux en juin 1944. Dès son enfance il éprouve une passion pour le dessin, et sera naturellement destiné à une carrière artistique.

En 1961, il réussit le concours d’entrée au Collège d’Arts graphiques Corvisart à Paris. Grâce à cette formation, il acquit un dessin précis et spontané.

En 1966, libéré de ses obligations militaires, il commence une carrière de dessinateur maquettiste dans la pub et l’édition, et réalise ses premières toiles.

En 1972, il reçoit le 1er prix au Salon de Fontenay-sous-Bois pour une marine « Marée basse à Sauzon »…il devient membre de l’association, et en sera élu président quelques années plus tard, jusqu'en 1997.

1973-1975 il perfectionne son dessin de modèles vivants aux cours supérieurs de la ville de Paris ainsi que la lithographie aux ateliers du musée de Saint-Maur.

En 1976, il participe pour la première fois au Salon des Artistes Français et réalise sa première exposition personnelle dans une galerie londonienne...

En 1979, le service culturel de Fontenay organise une restrospective de son travail en exposant 80 œuvres.

Jusqu’en 1985, sa peinture est plutot rigide dans les formes et ses couleurs dominantes sont les bleus et l’ocre...

Progressivement il ajoutera à sa palette de nouvelles gammes de couleurs mais priveligiera immanquablement les bleus.

Son travail se fait souvent en deux temps. Il capte le moment présent en extérieur ; aquarelles, gouaches, pastels... qui lui servent de base pour réaliser ses huiles dans son atelier.

Sa carrière artistique est couronnée par plus d’une cinquantaine de récompenses.



"...Christian Ferdinand puise très souvent son inspiration dans le monde marin ; ports de pêche, marais salants, chantiers navals, parcs ostréicoles, des thèmes pouvant paraître austères mais qu’il peint d’une palette chaleureuse...

...Il travaille souvent sur le motif : dessins, gouaches, pastels, aquarelles, à partir desquels il réalise ses toiles en atelier, utilisant simultanément la brosse et le couteau..."


"....La couleur dominante de ses marines, est le bleu et il s’en donne à coeur joie pour faire chanter cette couleur du ciel et de la mer, en y ajoutant parfois des pointes de rouge, d’orangé, de noir pour donner toute sa force à la lumière..."


"...Il possède aussi une palette où se mélangent des ocres et des tonalités chaudes qu’il utilise pour peindre des vignobles à l'automne et de nombreuses toiles de Venise..."


"...Christian Ferdinand a une grande maîtrise du dessin et de la couleur, sa peinture gestuelle se fait lisse ou épaisse..."